article crée le 04/01/2021, dernière modification le 03/08/2021

Podcast : témoignage d'une insertion en emploi réussi avec Cap emploi 57 (employé communal)

Témoignage d'une insertion réussie

Voici un nouvel épisode de notre podcast ALLO Cap Emploi. Aujourd'hui, on vous emmène à Henridorff une petite commune typique lorraine, pour découvrir une insertion en emploi réussie.

L’intérêt de ce podcast est de permettre aux différents publics des CAP EMPLOI de prendre connaissance des divers services de l’Organisme de Placement Spécialisés au service des personnes handicapées et des employeurs. Et notamment de produire de la documentation parfaitement adaptée aux publics malvoyants.

Vous pouvez nous suivre et vous abonner sur Podcast Addict, Spotify, Deezer, l'application Apple ou directement sur ausha...

Ce podcast est un outil ludique pour les malvoyants, mais nous devons aussi penser aux malentendants, c'est pourquoi vous retrouverez la retranscription du podcast ci-dessous...

Retranscription du podcast

INTRO : Bonjour et bienvenue dans votre nouvel épisode du podcast ALLO Cap emploi, si vous avez des questions sur le handicap et sur l’emploi, vous êtes au bon endroit.

JINGLE « ALLO Cap emploi »

Guillaume : Bonjour à tous c’est Guillaume. Dans des podcasts précédents, nous vous avons présenté le dispositif de maintien en emploi ainsi que quelques témoignages de maintien mais l’autre axe des Cap emploi est également l’insertion dans l’emploi, aider des personnes en situation de handicap à trouver ou retrouver un emploi. Pour vous présenter un bon exemple, je me suis rendu à Henridorff avec Myriam Doufi, chargée de mission à Cap Emploi Moselle, pour interroger monsieur le maire qui a embauché, il y a peu, une personne en situation de handicap.

Guillaume : Bonjour Myriam, peux-tu nous dire ce que nous faisons là tous les deux ?

Myriam : Bonjour. Aujourd'hui avec Cap Emploi Moselle, on vous emmène à Henridorff une petite commune typique lorraine nichée dans la communauté de communes de Phalsbourg. Henridorff, pourquoi ?

Parce que c'est une petite commune qui a pu pérenniser une personne en contrat aidé en CDI et c'était important de les mettre à l'honneur aujourd'hui. Alors voilà, je vais vous expliquer un petit peu le parcours, vous mettre dans le contexte : petite commune, 760 habitants et le maire me sollicite pour embaucher une personne en contrat aidé. Monsieur Charles Mourant comme ouvrier communal. Il fait plusieurs contrats aidés, fait des formations. Ça match et à 58 ans, monsieur Mourant est embauché en CDI dans cette commune.

Et la cerise sur le gâteau c'est qu'en plus il a besoin d'un agent administratif et il me reprends une autre personne en situation de handicap en contrat aidé. Voilà pourquoi on est là aujourd'hui pour vous montrer qu'en fait, les restrictions médicales ça peut être compliqué dans la vie de quelqu'un, qu'on peut cumuler des freins mais si on se donne la peine et si on est bien accompagné et notamment par Cap Emploi, on peut y arriver.

Myriam, chargée de mission Myriam, chargée de mission

Guillaume : Bonjour Monsieur le maire, parlez-nous un peu de votre beau village…

**Mr. Kalch : ** Bonjour. Je me présente, je m'appelle Bernard Kalch je suis maire de Henridorff, une petite commune de 730 habitants. Henridorff est un village typiquement lorrain, si vous êtes passé par Henridorff vous avez vu qu'il y a une grande rue avec des grands usoirs et ce village est reconnu par toute la France qu'il est très très bien conservé donc le CAE nous a félicités pour l'état de ce village.

Voilà donc après, nous avons une commune, nous avons six employés dans la commune actuellement et donc je suis content, on a monsieur Mourant qu'on a embauché et qu on est très content de l'avoir parmi nous. Que dire encore d'Henridorff, on a une vallée des éclusiers qui est très célèbre et touristique, pas loin du plan incliné et on a aussi une petite annexe en bas, dans la vallée, à 2 km d'ici, et qui est très intéressante aussi. 

À voir après, je veux dire qu'on a plusieurs écoles : on à l'école maternelle, on a l'école primaire. Donc deux écoles bien distinctes et ce que je voulais dire c'est qu'on ait 70 enfants sur Henridorff ce qui est pas mal pour un petit village. On a plus de regroupement scolaire mais on est un village relativement jeune et je peux vous dire que quand j'ai pris le mandat on était à 660 habitants actuellement on est à 730 habitants, donc en six ans on a augmenté notre population on va dire du 10%. Et donc c'est quand même fantastique. J'ai employé monsieur Mourant donc en tant que salarié handicapé mais en aucun cas je me suis intéressé à son problème d'handicap.

Mr Kalch, maire d'Henridorff

Guillaume : Comment s’est passée l’embauche de Monsieur Mourant ?

**Mr. Kalch : ** Lors de l'entretien, je n'en ai jamais tenu compte ce que je voulais dire c'était plutôt un contrat aidé pour une commune, peu de moyens, c'est quand même intéressant le statut d'handicapé ne me posais pas tellement de problèmes pour les handicapés puis je voyais que monsieur Mourant avait pas mal de capacité, de qualités qui pouvait nous servir au niveau de la commune. Il conduisait pas mal de tracteurs dans sa vie, des poids lourds et ce qui nous intéressait vraiment : on avait deux tracteurs dans la commune et donc Mr Mourant a pu s'en charger et donc a pu dérouler son statut d'handicapé ne nous en nulle façon gêné et au contraire je trouve que il a plus de respect par rapport au travail que peut-être d'autres, par rapport à son statut.

Guillaume : Merci monsieur le maire. Bonjour Monsieur Mourant, pouvez-vous nous raconter votre parcours ?

Mr. Mourant : Je me présente je suis monsieur Mourant Charles, j'ai 58 ans et j'ai été trois ans au chômage. Et après ça, j'ai été suivi par Cap Emploi, donc d'après eux j'ai reçu un premier CAE. Donc on m'a accompagné,. J'ai fait renouveler, tous les ans, avec ma conseillère madame Douifi et ensuite après cinq ans, j'ai eu de la chance, mon collègue est parti donc j'ai eu la chance d'avoir le poste complet, ce qui m'a beaucoup aidé et surtout, comment dire, au niveau du coût de la vie comme on m'a dit  c'était un gros soulagement. Parce qu'à un certain âge, retrouver du travail c'était pas évident. 

Et là j'étais très content aussi de monsieur le maire, qui m'a prit. J'ai fait un essai, j'ai pu rester et j'en suis très fier. Et l'environnement, c'est-à-dire les collègues de la mairie surtout, les habitants du village je m'entends très bien. J'ai pas de souci ni avec les écoles ni avec les personnes âgées, j'ai été très bien accueilli.

Mr. Mourant Mr. Mourant

Guillaume : La mairie a-t’elle fait des aménagements nécessaires lors de votre embauche ?

Mr. Mourant : Au niveau de restrictions médicales le maire a fait beaucoup de changements. On a optimisé pour beaucoup de mécanique dont je fais l'entretien moi-même et c'est ça qui m'a beaucoup aidé : il y a certaines choses ça n'allait pas manuellement mais là ça a été remplacé, mécaniquement par des machines c'est moins lourd et ça va beaucoup mieux. Dans cet engagement, il a pris tous les mesures. Je suis très content de lui...

Guillaume : Comment s’est passé le contact avec Cap emploi ?

Mr. Mourant : Par rapport à la première réunion que j'avais avec eux, ça s'est super bien passé. Parce qu'on m'a appris beaucoup de choses que je connaissais pas de notre temps, comme en tant que chauffeur c'était pas évident. Donc là Cap Emploi m'a beaucoup pour faire les démarches.

Surtout quelques CV qu'on a fait le dernier pour la commune d'Henridorff. Que j'étais très bien soutenu, c'est ça que qui m'a aidé parce qu'au début c'était un peu noir. Mais à force qu'on m'a appris beaucoup de choses et les formations que j'ai eu la chance de faire à la commune c'était vraiment super ! Peux pas en dire plus : le passage de Cap Emploi c'était bien.

Et je ne le regrette pas...

Je remercie la petite interview qu'on a eue aujourd'hui, je remercie madame Doufi, je remercie monsieur le maire et je vous remercie aussi vous-même… qui avez prit le temps de vous déplacer... Bonne journée à vous.

Guillaume : Voilà, merci à tous d’avoir suivi cet épisode d’ALLO CAP EMPLOI, cela donc vous donner une idée de comment les choses pourraient se passer pour vous, si vous êtes une personne en situation de handicap, à la recherche d’un emploi. N’hésitez d’ailleurs pas à venir me poser vos questions sur la notre page facebook de Cap emploi 57 ou même sur notre compte Twitter Cap emploi 57. Ce podcast est également visiblement en version vidéo sur notre chaîne YouTube dans la vidéo de l’Heure H. N’hésitez pas aussi à vous abonner d’ailleurs.

Au revoir à bientôt et merci de nous écouter de plus en plus nombreux… je vais laisser le mot de la fin à Myriam.

Myriam : Ben voilà. Notre petit reportage se termine. On a rencontré monsieur le maire qu'on remercie monsieur Mourant qui a l'air épanoui, en pleine forme dans cet emploi. Merci de nous avoir écoutés et puis à tous : croyez en vous, croyez en vos capacités…


Les partenariats